La serre tropicale humide

Dans la serre centrale, un climat tropical humide a été reconstitué. Il est chaud et humide l’été et plus frais et sec l’hiver.

L’humidité est maintenue grâce aux arrosages fréquents et abondants l’été, tous les 2 jours, et plus rares l’hiver, 1 à 2 fois par semaine seulement.

Une brumisation par système haute pression d’eau osmosée contribue à maintenir une hygrométrie (degrés d’humidité dans l’air) élevée, autour de 80 %. La serre est chauffée pour ne pas descendre au dessous de 16° l’hiver.

Les plantes soumises à ces conditions ainsi qu’à la longueur des jours vont fleurir de préférence au printemps et en été, et avoir une courte période de repos l’hiver.

Les plantes présentées ici ont été choisies en fonction du climat d’origine dans lequel elles poussent : elles proviennent de tous les continents où il y a une zone à climat tropical humide. Dans la serre, elles ne sont pas regroupées par zone géographique mais par besoin (eau et lumière notamment).

Une rotonde centrale présente un décor de ruine d’Amérique Centrale. Une collection d’espèces exotiques est présente, en particulier des palmiers (environ 50 espèces) mais aussi quelques espèces remarquables :

Le cocotier (Cocos nucifera)

Le Pandanus (Pandanus sanderi)

Le Pothos (Epipremnum aureum)

L’arbre du voyageur (Ravenala madagascariensis)

L’aristocholche (Aristiolochia gigantea)

Les Balisiers des Caraïbes (Heliconia spp.)

Le Frangipanier (Plumeria rubra)

Le Patanier blanc (Bismarkia nobilis)

Les commentaires sont fermés.