Nous avons choisi l’emplacement du bassin des carpes koï afin d’y implanter notre nouveau terrarium géant à serpents. La conception de ce bassin nous a incité à y adapter des vitrages courbés et le choix s’est porté sur du polycarbonate, incassable et flexible, afin d’offrir aux visiteurs une vision large et profonde sur un ensemble tropical composé essentiellement de troncs, branches et plantations adaptées aux mœurs de cette espèce animale.

L’espace de vie est agrémenté de 3 bassins d’eau chauffés à 30°C. De ce fait, l’ensemble des réseaux a du être repensé afin de permettre un écoulement en continu sans perte de chaleur. Cette dernière est produite et alimentée par le chauffage intégré de la serre du diamant vert auquel il a fallut adapter le système de distribution.

Un filet à petites mailles a du être confectionné en s’adaptant aux nombreuses courbes de l’enclos.

L’ensemble de ces travaux a été réalisé en interne, avec la mobilisation des équipes technique et zoologique du parc.

             

Avant : bassin des carpes koï                                        Après : enclos des boas

libero. id non ut in risus elit. sed Praesent mattis vulputate, fringilla