Les mammifères

LES LÉMURS VARIS

Ce lémurien, originaire de Madagascar, est classé ‘‘en danger critique d’extinction’’ par l’Union Internationale de Conservation de la Nature et en Annexe 1 (espèces les plus menacées) de la Convention de Washington. Les principales menaces qui pèsent sur lui dans son milieu naturel sont la déforestation et le commerce de la viande de brousse.

Cette sauvegarde est d’autant plus importante que la reproduction en captivité de cette espèce est particulièrement difficile. En effet, les femelles ne sont réceptives à l’accouplement que quelques jours dans l’année et les nouveau-nés sont très fragiles pendant les deux premières semaines de leur vie, d’où une mortalité infantile importante. L’enjeu est donc de taille pour le Parc Phoenix de Nice : participer à la sauvegarde de cette espèce menacée.

LES OUISTITIS

Ces petits primates très vifs sont originaires du Nord Est du Brésil. Ils vivent en groupes familiaux.

Ces derniers sont gérés par une femelle dominante.

Ces ouistitis sont caractérisés par des plumeaux blancs au niveau des oreilles.

Ils mangent principalement des fruits, des insectes et la sève des arbres.

LES LOUTRES CENDRÉES

C’est la plus petite de toutes les espèces de loutres et également la moins aquatique.

Elle est sociable et très joueuse.

Animaux grégaires, elles vivent en groupe familiaux de plusieurs individus.

L’alimentation des loutres se compose essentiellement de poissons, de crustacés et de mollusques.

Depuis un millénaire, les loutres cendrées sont élevées et dressées pour la pêche.

LES WALLABIES

Ce petit kangourou est un mammifère marsupial.

Cela signifie que la femelle possède un repli cutané qui peut s’ouvrir et se refermer sur le petit grâce à une structure musculaire très développée. Cette poche ventrale renfermant 4 mamelles est appelée ‘‘marsupium’’. A l’intérieur son petit va se développer pendant sa croissance.

Il s’appuie en permanence sur sa queue au repos. Il s’en sert également pour s’équilibrer lors de sauts de déplacement et de franchissement.

LES PORCS-ÉPICS

Ces rongeurs originaires d’Afrique du Sud sont essentiellement nocturnes mais peuvent être également actif le matin et le soir.
Leurs pelages sont composés de poils et de piquants qui les protègent très efficacement des prédateurs contre lesquels ils se retournent et reculent pour les harponner.
Les pics, qui repoussent naturellement, se détachent alors, restent plantés dans la peau et gonflent avec le sang de l’agresseur ! Même un léopard s’en méfie !

pulvinar elementum Nullam Praesent accumsan mattis elit.